Publié par

Le homard européen

Le homard européen (Homarus gammarus)

Le homard européen, plus communément appelé homard bleu, est pêché le long des côtes françaises. Ce grand crustacé, roi des plateaux de fruits de mer, pourrait bien vous surprendre…

Où vit-il ?

Le homard européen se retrouve des côtes Norvégiennes jusqu’au Maroc et en Méditerranée. Il peut vivre jusqu’à 100m de profondeur et selon son habitat, il prend une teinte de carapace plus ou moins sombre. Il préfère se cacher dans les anfractuosités des roches mais dans les toutes premières années de sa vie, il aime s’enfouir dans le sédiment pour se cacher de ses prédateurs. Réputé sédentaire, le homard européen est néanmoins capable de parcourir de grandes distances en peu de temps.

Quelle est sa taille ?

Le homard a une croissance relativement lente, mais continue, qui s’opère par mues successives. Comme tous les crustacés, il doit changer de carapace pour grossir ! Les premières années de vie, les mues sont très fréquentes. Au stade adulte, soit vers 5 à 6 ans, le rythme de mue ralentit et devient probablement annuel. En moyenne, le homard européen mesure une trentaine de centimètres de longueur totale, pour 1,5 kg à 2 kg environ. Des individus de plus de 3 kg sont parfois pêchés. S’il est difficile d’estimer l’âge maximum du homard dans son environnement naturel, en aquarium, des individus âgés d’une cinquantaine d’années ont été conservés !

Quel est son cycle de vie ?

Entre mai et juin, les femelles libèrent leurs œufs dans le milieu. Les larves, après 6 semaines environ, se métamorphosent et deviennent benthiques. C’est-à-dire qu’elles se posent sur le fond et s’y enfouissent pour se protéger de leurs prédateurs. Après une première année passée près de la côte, les jeunes homards migrent vers des eaux plus profondes et adoptent une vie solitaire. Mâtures vers 5 à 6 ans, les adultes ne se rejoignent que pour l’accouplement, en début d’été, au moment de la mue de la femelle. La carapace de celle-ci est alors molle, et permet au mâle d’introduire les spermathèques dans la femelle. Ceci lui permettra de féconder ses œufs sans la présence du mâle. Après maturation interne, les œufs sont émis sous l’abdomen de la femelle en automne-hiver, puis pondus dans la colonne d’eau entre mai et juin.

Connaissez-vous ?

KéZaCo ? Les coquillages

Saurez-vous reconnaître ces coquillages ?

Quiz : les appellations des produits de la mer

Connaissez-vous les appellations des produits de la mer ? Testez vos connaissances !

Les qualités nutritionnelles des produits de la mer

Bourrés de vitamines, d’acides gras essentiels et de minéraux, les poissons, coquillages et crustacés sont des aliments aux qualités nutritionnelles indéniables.