Publié par

Le homard européen

Le homard européen (Homarus gammarus)

Le homard européen, plus communément appelé homard bleu, est pêché le long des côtes françaises. Ce grand crustacé, roi des plateaux de fruits de mer, pourrait bien vous surprendre…

Où vit-il ?

Le homard européen se retrouve des côtes Norvégiennes jusqu’au Maroc et en Méditerranée. Il peut vivre jusqu’à 100m de profondeur et selon son habitat, il prend une teinte de carapace plus ou moins sombre. Il préfère se cacher dans les anfractuosités des roches mais dans les toutes premières années de sa vie, il aime s’enfouir dans le sédiment pour se cacher de ses prédateurs. Réputé sédentaire, le homard européen est néanmoins capable de parcourir de grandes distances en peu de temps.

Quelle est sa taille ?

Le homard a une croissance relativement lente, mais continue, qui s’opère par mues successives. Comme tous les crustacés, il doit changer de carapace pour grossir ! Les premières années de vie, les mues sont très fréquentes. Au stade adulte, soit vers 5 à 6 ans, le rythme de mue ralentit et devient probablement annuel. En moyenne, le homard européen mesure une trentaine de centimètres de longueur totale, pour 1,5 kg à 2 kg environ. Des individus de plus de 3 kg sont parfois pêchés. S’il est difficile d’estimer l’âge maximum du homard dans son environnement naturel, en aquarium, des individus âgés d’une cinquantaine d’années ont été conservés !

Quel est son cycle de vie ?

Entre mai et juin, les femelles libèrent leurs œufs dans le milieu. Les larves, après 6 semaines environ, se métamorphosent et deviennent benthiques. C’est-à-dire qu’elles se posent sur le fond et s’y enfouissent pour se protéger de leurs prédateurs. Après une première année passée près de la côte, les jeunes homards migrent vers des eaux plus profondes et adoptent une vie solitaire. Mâtures vers 5 à 6 ans, les adultes ne se rejoignent que pour l’accouplement, en début d’été, au moment de la mue de la femelle. La carapace de celle-ci est alors molle, et permet au mâle d’introduire les spermathèques dans la femelle. Ceci lui permettra de féconder ses œufs sans la présence du mâle. Après maturation interne, les œufs sont émis sous l’abdomen de la femelle en automne-hiver, puis pondus dans la colonne d’eau entre mai et juin.

Connaissez-vous ?

KéZaCo ? Les coquillages

Saurez-vous reconnaître ces coquillages ?

Quiz : les appellations des produits de la mer

Connaissez-vous les appellations des produits de la mer ? Testez vos connaissances !

Les qualités nutritionnelles des produits de la mer

Bourrés de vitamines, d’acides gras essentiels et de minéraux, les poissons, coquillages et crustacés sont des aliments aux qualités nutritionnelles indéniables.

Publié par

La moule

La moule (Mytilus spp.)

Le genre Mytilus regroupe plusieurs espèces de moules, dont deux principalement sont élevées par les mytiliculteurs des côtes Françaises : Mytilus edulis et Mytilus galloprovincialis. Leur écologie est très proche.

Où vit-elle ?

La moule vit principalement sur l’estran mais on peut également la trouver dans des gisements qui ne découvrent jamais. Elle vit le plus souvent en groupes compacts, attachés aux rochers par un filament, le byssus, qui lui permet de résister à l’arrachement par les vagues. En bas d’estran, sa présence est généralement limitée par ses prédateurs alors qu’en haut d’estran c’est plutôt la température et le dessèchement qui limitent son expansion. La moule bleue, Mytilus edulis, est retrouvée sur les côtes atlantiques et en Mer du Nord alors que la moule méditerranéenne, Mytilus galloprovincialis, est présente en Méditerranée, en Galice et en Bretagne.

Quelle est sa taille ?

Dans des conditions favorables, la moule bleue peut atteindre 6 à 8 cm en 2 ans alors qu’au contraire en haut d’estran elle peut mettre de 15 à 20 ans pour atteindre 2 à 3 cm. La moule méditerranéenne a une croissance plus rapide : dans les meilleures conditions, elle peut mesurer 8 cm au bout de sa première année.

Quel est son cycle de vie ?

La moule se reproduit au printemps, de mars à juin. Comme de nombreuses espèces marines, la fécondation a lieu dans la colonne d’eau et donne naissance à des larves qui se déplaceront au grès des courants. Cette phase larvaire de son cycle de reproduction dure de 3 semaines à 1 mois. Après, cette étape la larve se fixe sur des surfaces filamenteuses avant de coloniser des supports plus variés : rochers, structures artificielles ou flottantes.

Connaissez-vous ?

KéZaCo ? Les coquillages

Saurez-vous reconnaître ces coquillages ?

Quiz : les appellations des produits de la mer

Connaissez-vous les appellations des produits de la mer ? Testez vos connaissances !

Les qualités nutritionnelles des produits de la mer

Bourrés de vitamines, d’acides gras essentiels et de minéraux, les poissons, coquillages et crustacés sont des aliments aux qualités nutritionnelles indéniables.

Publié par

L’huître creuse (Crassostrea gigas)

L’huître creuse (Crassostrea gigas)

L’huître creuse (Crassostrea gigas ou Magallena gigas), autrement appelée l’huître japonaise, est l’espèce majoritairement élevée par les conchyliculteurs français. Vous connaissez toutes les façons de la déguster, mais que savez-vous vraiment d’elle?

Où vit-elle ?

L’huître vit fixée, en récif sur l’estran, dans les estuaires et les côtes abritées, plus rarement en milieu exposé. Elle se caractérise par une grande tolérance d’habitat.

Cette tolérance et son introduction pour l’élevage font d’elle une espèce cosmopolite : on la trouve du Japon au Canada, du Brésil à la Norvège. Son aire de répartition originelle se situe en Asie.

Quelle est sa taille ?

Dans le milieu naturel, l’huître creuse vit en moyenne 5 à 6 ans et peut atteindre une dizaine d’années. Les huîtres élevées sont généralement commercialisées entre 2 et 4 ans. Espèce à croissance rapide, elle mesure communément une dizaine de centimètres mais elle peut faire jusqu’à 30cm.

Quel est son cycle de vie ?

 

L’huître prépare sa reproduction de mars à juillet et se pond principalement en juillet et août. La reproduction est externe, c’est-à-dire que les gamètes mâles et femelles se rencontrent dans la mer.

Après fécondation, les larves évoluent dans l’eau pendant 2 à 3 semaines avant de se fixer définitivement. Elles grandiront ainsi sur un support naturel (rocher, autres coquillages) ou artificiel (coque de bateau, support de captage).

Connaissez-vous ?

Les calibres et appellations des produits de la mer

Quelle est la différence entre du gros sel et de la fleur de sel ? Est-ce qu’une huître de taille 4 et plus petite ou plus grosse qu’une taille 1 ? C’est quoi, au fait, une moule de bouchot ? Pas si simple de s’y retrouver! Enviedemer.com vous donne un petit coup de pouce.

Comprendre les labels et les marques en conchyliculture

Les produits de la conchyliculture sont souvent valorisés par des labels et des marques différentes. Mais quelles garanties nous donnent-ils sur les coquillages que l’on achète ? Enviedemer.com vous aide à vous y retrouver !

Les qualités nutritionnelles des produits de la mer

Bourrés de vitamines, d’acides gras essentiels et de minéraux, les poissons, coquillages et crustacés sont des aliments aux qualités nutritionnelles indéniables.