L’huître creuse (Crassostrea gigas)

Autrement appelée l’huître japonaise, est l’espèce majoritairement élevée par les conchyliculteurs français. Vous connaissez toutes les façons de la déguster, mais que savez-vous vraiment d’elle?

Où vit-elle ?

L’huître vit fixée, en récif sur l’estran, dans les estuaires et les côtes abritées, plus rarement en milieu exposé. Elle se caractérise par une grande tolérance d’habitat.

Cette tolérance et son introduction pour l’élevage font d’elle une espèce cosmopolite : on la trouve du Japon au Canada, du Brésil à la Norvège. Son aire de répartition originelle se situe en Asie.

Quelle est sa taille ?

Dans le milieu naturel, l’huître creuse vit en moyenne 5 à 6 ans et peut atteindre une dizaine d’années. Les huîtres élevées sont généralement commercialisées entre 2 et 4 ans. Espèce à croissance rapide, elle mesure communément une dizaine de centimètres mais elle peut faire jusqu’à 30cm.

Quel est son cycle de vie ?

 

L’huître prépare sa reproduction de mars à juillet et se pond principalement en juillet et août. La reproduction est externe, c’est-à-dire que les gamètes mâles et femelles se rencontrent dans la mer.

Après fécondation, les larves évoluent dans l’eau pendant 2 à 3 semaines avant de se fixer définitivement. Elles grandiront ainsi sur un support naturel (rocher, autres coquillages) ou artificiel (coque de bateau, support de captage).

Connaissez-vous ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin